Isabelle Lorenzi

Comment j’en suis venu au théâtre d’impro ?

En 2007, des amis (Matt et Damien : anciens joueurs) m’ont suggéré de venir les voir sur les planches du Daki Ling. A la rentrée 2008 j’entrais dans le MITHE à tout Jamais !

Mon cursus de théâtre

Isabelle Lorenzi choquéJe fais du théâtre depuis que j’ai 15 ans et je l’étudie aussi à Marseille. Si je devais comparer théâtre d’impro et théâtre, je dirai que l’impro me donne davantage l’occasion de me défouler, de m’amuser avec des gens que j’aime devant des publics qui apprécient nos impros.

Mon meilleur moment d’impro

Isabelle Lorenzi dans la peau d'une petite gran mère touchanteIl n’y en a pas qu’un! Je rejoins mon ami Cédric dans cette histoire de liens entre les joueurs. C’est vrai que c’est très agréable d’avoir des partenaires de jeu qui vous comprennent et que vous comprenez. Cela fait revivre des souvenirs comparables à ceux des gamins,(que nous sommes un peu restés), qui font de leur chambre un repère de pirates, un château… Des univers à bâtir avec trois fois rien, si ce n’est avec nos imaginaires et nos envies.

Il y a aussi cette relation au public, que l’on arrive parfois à percevoir … Sentir un public, ça porte forcément! Je compare cette relation à des tensions plus ou moins vives entre joueurs et spectateurs; celles qui tiennent en haleine, qui portent. Il arrive que l’on puisse sentir ce va et vient et ce sont de très très bons moments.

 


 

Quelques autres acteurs : Damien Moreno, Philippe Lo Bianco, Julie Delage etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud