Guillaume Vermorel

Comment j’en suis venu au théâtre d’impro ?

Guillaume Vermorel exprime sa colèreC’était un soir. Un sombre lundi de septembre. Harassé par une dure journée de labeur où chaque touche de mon clavier m’avait semblé être un coup de pioche au fond d’la mine à charbon. Ce soir-là, l’impro m’est apparue. En ce temps-là ma vie était robotisée par la monotonie d’un quotidien fait de métro, boulot, mauvais dodo. Mon foi était rongé par l’anxiété et le stress et mon esprit était comme enrhumé et crachotant.

J’ai attrapé l’impro au détour d’un clic providentiel sur un moteur de recherche ; « Le Mithe cherche des improvisateurs… », session de recrutement le soir même. J’avais 1 heure.

Je suis venu, j’ai vu,  j’ai improvisé… Et après on a bu.

Depuis, il fait toujours beau. Je peux changer 10 fois de métier en une soirée, voyager dans le temps et je gagne à chaque fois au loto. Mais mieux que tout, je ne rate plus jamais une crème brulée.

J’ai toujours mal au foi, mais ça, c’est l’alcool.

Mon cursus de théâtre

Non mais ce n’est pas ça l’important… Le passé est-il une garantie pour le futur (vous avez 4 heures) ? Plutôt que son CV, regardons ce que l’homme a dans l’estomac… Bon en fait là, j’ai bouffé un sale truc, on peut en reparler demain ?

Mon meilleur moment d’impro

Mais il n’y a que des meilleurs souvenirs, comment en choisir un ?

Est-ce l’ambiance frénétique, quelques minutes avant le début du match… L’atmosphère qui régnait dans les cages des gladiateurs avant d’entrer dans l’arène donne une vague idée de ce qui se passe en coulisse à ce moment-là.

Guillaume Vermorel invité par les Pickles Avec Damien MorenoEst-ce le moment où, perdu dans une improvisation qui ne décolle pas, qui tourne en rond, qui s’enlise misérablement, un camarade sort de l’ombre et en quelques répliques transforme ce qui devait être une sombre bouse en une scénette anthologique ?

Ou est ce alors, à la fin d’un bon match, le regard content et toujours admiratif d’un public bienveillant mais exigeant?

Plus que des souvenirs, une expérience formidable à vivre.

 


Quelques autres acteurs : Isabelle Lorenzi, Audrey Rouffanche, Stéphane Lebeaupin, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud